plaque professionnelle pour médecin

Comment personnaliser sa plaque professionnelle ?

Si pour les professionnels du secteur médical la plaque professionnelle est un élément essentiel de la visibilité du cabinet, pour les entreprises elle vient compléter une stratégie globale d’image de marque.

Dans les deux cas, la plaque professionnelle permet d’identifier clairement les locaux facilitant l’accès aux clients ou aux patients.

Quels sont les codes et règlementations en vigueur ?

Il n’est pas possible de personnaliser sa plaque professionnelle comme bon nous semble. Rappelons que cette plaque véhicule une image, celle de votre entreprise, de votre cabinet voire de votre profession.

C’est pourquoi il y a des règles à respecter avant d’acheter une plaque professionnelle. Ces règles interviennent entre autre dans la normalisation du format, de la matière et du contenu de la plaque en fonction du cadre professionnel ou de votre métier.

A ce titre, les sociétés disposent d’une plus grande liberté dans la personnalisation de leur plaque pro contrairement aux professions libérales (infirmier, psychologue, médecin, avocat…) soumises à des règles strictes.

Aussi, nous vous recommandons de vous renseigner en amont auprès de l’ordre de votre profession afin de respecter le contenu et le format attendu.

Outre la réglementation liée à votre profession, il faut également tenir compte du règlement de la copropriété pour les immeubles en location ou bien obtenir l’accord du propriétaire des lieux concernant la pose de la plaque. La copropriété peut imposer un respect de certains coloris ou un emplacement spécifique pour votre plaque professionnelle.

La ville peut également imposer certaines normes via le service d’urbanisme, il est donc conseillé de le solliciter avant la création de la plaque professionnelle.

Les matériaux

La plaque professionnelle est, le plus souvent, placée à l’extérieur du bâtiment. Elle va subir les assauts du temps et les aléas climatiques par conséquent il faut se tourner vers un matériau robuste et résistant afin que la plaque ne se dégradent pas.

Les trois matériaux les plus couramment utilisés sont le laiton, le plexiglas et l’aluminium. Le laiton est utilisé notamment par les professionnels de la santé (médecin, kiné…) et aussi par métiers du droit (huissier, notaire, avocat…).

Selon les professions la taille de la plaque peut être réglementée tout comme le contenu. Par exemple, avocat, médecin et autres professions libérales n’ont pas la possibilité d’y faire de la publicité et les mentions se limitent à l’identification du professionnel.

Les entreprises en revanche peuvent faire preuve de créativité en ajoutant un logo ou un slogan. Les nouvelles plaques professionnelles en plexiglas permettent une grande personnalisation.