Prêt personnel : comment négocier le meilleur taux ?

Le prêt personnel fait partie des crédits dits à la consommation. Il peut être affecté ou non affecté. Le prêt personnel affecté sert à financer des projets bien spécifiques. Il peut par exemple s’agir de l’achat d’une voiture ou de la réalisation de travaux de rénovation dans la propriété du souscripteur. Dans un tel cas de figure, ce dernier devra fournir des justificatifs quant à l’utilisation future des sommes qui lui seront allouées. A l’inverse, le crédit personnel non affecté concerne des projets imprécis. Ce prêt sans justificatif peut servir à financer des vacances ou préparer un évènement (déménagement, mariage…). Passé ces quelques précisions, nous allons voir comment obtenir un prêt personnel au meilleur taux

Utiliser les comparateurs de crédit en ligne

Pour votre prêt personnel, l’un des meilleurs moyens de négocier un taux avantageux reste de comparer les différentes offres. N’acceptez pas la première proposition qui vous sera présentée par votre banque habituelle. Consultez les sites dédiés et aidez-vous des comparateurs de crédit en ligne. Ce sont des outils d’évaluation vous permettant de dénicher en un temps très court le prêt personnel dont le taux est le plus attractif.

Toutefois, il faut savoir qu’en matière d’emprunt, on distingue deux types de taux, à savoir le taux débiteur et le taux annuel effectif global ou TAEG. Le premier ne prend en considération que les intérêts que vous aurez à verser à la banque. Par conséquent, c’est le second taux qui devra constituer votre base de comparaison. En effet, le TAEG inclut la totalité des frais qui découleront de votre emprunt (primes d’assurance, commissions…). 

Privilégier un prêt personnel affecté de courte durée

A l’entame de nos propos, nous mettions l’accent sur la différence entre le prêt personnel non affecté et celui affecté. Il convient de préciser qu’un crédit sans justificatif d’utilisation sera toujours plus coûteux, car l’établissement financier prend plus de risques. En cas de défaut de paiement de la part du débiteur, l’organisme de prêt éprouvera de la difficulté à recouvrer sa créance. 

Par contre, s’il s’agît d’un prêt personnel affecté tel qu’un crédit auto, la banque aura la latitude de saisir le véhicule du particulier ou de l’entreprise pour le revendre. Enfin, pour négocier un prêt personnel au meilleur taux, vous devrez également choisir un prêt de courte durée. Veillez en outre à avoir une bonne situation financière.