Comment réduire la facture d’électricité de votre entreprise ?

Les entreprises supportent généralement un ensemble de charges et de postes de dépenses parmi lesquels l’électricité. A cet effet, toute entreprise désireuse d’assurer sa rentabilité et de rester compétitive doit trouver des solutions pour réduire ses charges. Cela est pareil pour la facture d’électricité. Dans cet article, nous allons proposer deux leviers d’actions à mettre en œuvre pour réduire la facture électricité de votre entreprise à savoir : faire appel à un courtier en électricité et adopter les bonnes pratiques en interne.

Faire appel à un courtier en électricité 

Grâce à la forte concurrence observée dans le secteur, les entreprises ont de plus en plus de choix pour ce qui est de la sélection de leur fournisseur. Un choix qui est encore plus évident si ce dernier fait appel à un courtier en électricité. Ce courtier joue un rôle d’intermédiaire entre l’entreprise et le fournisseur en électricité. Grâce à ce courtier en électricité, l’entreprise sera mieux accompagnée et pourra prendre des meilleures décisions pour réduire sa consommation en électricité

Entre autres, ce courtier accompagne l’entreprise à deux niveaux : D’une part à mieux cibler ses besoins de manière précise en fonction de sa consommation. D’autre part à mieux analyser les factures d’électricité des années antérieures pour une meilleure optimisation. 

Adopter les bonnes pratiques en interne

L’autre moyen de réduire notre facture d’électricité est de faire adopter, à l’ensemble de votre personnel, des bonnes pratiques pour diminuer le niveau de votre consommation. Il s’agit d’une démarche collective qui demande au personnel d’être plus responsable et d’intégrer certaines attitudes. Il s’agit, par exemple d’arrêter les machines plutôt que de les mettre en veille. Egalement, il faut éteindre les lumières dans les bureaux et espaces non occupés, etc. Pour votre business, toutes ces actions sont primordiales afin de réduire la consommation en électricité et attribuer le bénéficie généré à d’autres postes de dépense. 

LIRE >>  Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?